STELLA/CARNET

Le carnet de coups de coeur et de découvertes d'une jeune femme éclectique

15 novembre 2007

NewS/Teddy Bear

teddy_bear

TEDDY BEAR un savon qui rime avec don

Un savon inspiré par une sculpture de Martin Rubio, un artiste non-voyant new-yorkais.

Un savon dont l'intégralité des recettes sera reversée à ORBIS, organisation non gouvernementale qui lutte contre la cécité en venant en aide aux pays les plus démunis. Car oui, sachez qu'un enfant devient aveugle chaque minute dans les pays en voie de développement. Et que la moitié mourront malheureusement. Une honte, lorsqu'on sait que la plupart de ces enfants pourraient être soignés avec un traitement adéquat.

Un savon qui n'adoucit et ne régénère pas seulement nos petites mains abîmés par un automne déjà trop froid, mais qui guérit également ceux qui en ont davantage besoin.

Alors tous à vos Occitane!

Pour les plus flemmardes ou disons pour celles qui n'ont pas "L'Occitane" dans leur coin, il y aussi la boutique en ligne. Les frais de port sont offerts à partir de 90€ (soit un stock de savon pour toute l'année, 18 en tout! Pour la bonne cause. Hihi!) Cela fait 5€ la pièce pour celles et ceux qui sont fort en calcul, soit 9 CHF.

La Fondation L'Occitane assure des actions exemplaires, entre autre dans le domaine de l'handicap sensoriel, en particulier justement, la non voyance. Sur leur site vous pouvez donner votre signature pour le droit à la vue! Le but de Vision 2020 est de collecter 20 millions de signatures pour montrer aux gouvernements du monde entier le nombre de particuliers qui pensent que le droit à la vue devrait être un droit fondamental.

Posté par stella11 à 09:00 - STella/NewS - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai déjà mmon petit savon

    Excellente initiative de la part de l'Occitane. Merci de relayer l'info!

    A bientôt Stella

    Posté par Une Princesse..., 19 novembre 2007 à 12:50
  • >une Princesse...

    Super! c'est sûr que c'est une bonne initiative...A tout bientôt!

    Posté par Stella, 19 novembre 2007 à 15:00

Poster un commentaire